Parti Quebecois Seule Partie Qui Promet Services De Santé Mentale Périnatale

Les élections provinciales sont en cours au Québec -le vote se tiendra aujourd’hui, le 3 octobre. Le CPMHC travaille en partenariat avec l’Alliance Québécoise en Santé Mentale Périnatale pour proposer à tous les partis québécois une plateforme qui priorise l’amélioration des services en santé mentale périnatale.

La seule partie qui promet des services de santé mentale périnatale est le Parti Québécois.

A Longueuil, le 29 septembre, la candidate du Parti Québécois dans Taillon, Dre Andrée-Anne Bouvette-Turcot, psychologue, en partenariat avec l’Alliance québécoise pour la santé mentale périnatale et le Collectif canadien pour la santé mentale périnatale (CPMHC), a présenté les mesures qu’entend prendre le Parti Québécois pour combler les lacunes existantes en matiere de santé mentale périnatale:

• Donner tous les moyens nécessaires aux CLSC afin qu’ils deviennent la porte d’entrée du réseau public, et puissent ainsi assurer les suivis de grossesse;

• En collaboration avec l’Alliance québécoise pour la santé mentale périnatale, les CLSC et les organismes communautaires, utiliser tous les moyens possibles pour sensibiliser les professionnels de la santé, ainsi que la population en général, à l’importance de la santé mental périnatale:

• Favoriser une plus grande collaboration et une meilleure coordination des ressources en périnatalité notamment entre le réseau de la santé, les organismes communautaires et les autres intervenants du milieu;

• Valoriser le travail, les compétences et ‘expertise des organismes communautaires en matière de santé mental périnatale;

• Augmenter le financement à la mission globale des resources communautaires à hauteur de 460 millions $ annuellement, dont 370 millions $ juste pour le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).

• Dans Taillon, la candidate du Parti Québécois, Dre Andrée-Anne Bouvette-Turcotte, ‘engage à travailler en étroite collaboration avec le milieu, afin d’implanter une Maison de naissance qui répond aux besoins réels des organismes et des établissements qui oeuvrent en périnatalité. Il est d’ailleurs surprenant qu’il n’ ait qu’une seule mason de naissance en Montérégie, soit, à Richelieu.

Lors de son point de presse, candidate péquiste dans Taillon, Dre Andrée-Anne Bouvette-Turcot, était accompagné par la psychiatre en périnatalité, co-fondatrice de l’Alliance Québécoise pour la Santé Mentale Périnatale (AQSMP), Dre Tuong-Vi Nguyen, le candidat péquiste dans Marie-Victorin, Pierre Nantel et la député péquiste sortante de Joliette Véronique Hivon.

Voici ce que chaque parti a à dire sur la santé mentale en général:

Québec Solidaire :

Promet d’engager 900 psychologues et d’augmenter leur salaire de 30%. De plus, promet d’engager 1000 professionnels en santé mentale. Pour diminuer les listes d’attente, le parti veut réintégrer les psychologues qui travaillent en privé dans le système de santé public.

Parti Libéral du Québec :

Promet de créer un programme public de psychothérapie et de dédier des fonds aux organisations communautaires de santé mentale.

Coalition Avenir Québec :

Promet des services plus localisés aux gens avec des troubles en santé mentale ainsi que plus de partenariats avec des organisations communautaires dédiées au soutien par les pairs.

Parti Conservateur du Québec :

Planifie de lancer un colloque sur la santé mentale des jeunes dans les premiers 100 jours de leur gouvernement.

Leave a Reply